Avertir le modérateur

« Un congrès socialiste très première gauche. | Page d'accueil | Appel aux blogueurs socialistes »

21/05/2008

Delanoë est libéral

Par Marc Vasseur

Ce matin en me rasant… j’écoute d’une oreille distraite, les commentaires sur le bouquin de Bertrand Delanoë.

292270875.jpg

 

Bon… il se voulait audacieux… j’ai davantage l’impression qu’il s'est situé dans le renoncement.

Il est d’ailleurs intéressant qu’il ait eu besoin de faire une exégèse du mot libéral pour convaincre qu’au fond ce n’était pas une grossièreté… pour moi, et je le revendique, je ne suis pas libéral. Je suis et je demeure un social-démocrate.


Etiquette désuète, antinomique avec cette modernité qu’on nous vend à tous les étages… cette modernité qui voit ressurgir les émeutes de la faim, de nouvelles formes d’esclavage, des conflits de misère sous de sombres apparences religieuses un peu partout dans le monde, de prochaines guerres pour quelques gouttes d’eau potable…

Donc définitivement, je reste social démocrate car pour moi elle représente un point d’équilibre entre l’individu dans sa dimension égoïste et la société dans sa part totalisante.

Alors oui… aujourd’hui, la social-démocratie est en crise (demain promis, je m'y consacre), elle demande à être réinventée pour redevenir un pôle d’inventions des possibles… mais ce n’est certainement pas en glissant dans ce no man’s land de la pensée politique… dans ce social libéralisme, sorte de nouvelle misère philosophique pour politique en mal de questionnement du présent, en incapacité à se projeter dans un futur incertain et non fini.

Alors… non, je ne pourrais voter pour un dirigeant qui accepte la fatalité d’un monde toujours plus injuste…

Non le renoncement n’est pas une audace.

Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo 

Commentaires

Delanoe se veut libérale... ... de gauche et c'est la définition des sociaux démocrates. Une politique fade, sans ambition, de droite avec à la clef des privatisations et la totale obéissance du gouvernement à la mise en place de la politique libérale proné par les comissaires européens. En fin de compte cher marc vasseur votre positionnement est exactement la même que celle de delanoe, sauf que lui est franc! Si la social démocratie a reculé partout en europe, c'est surtout que dans les faits elle a extrènement déçu, les gens s'attendaient à une politique de gauche et ils ont eu une politique de droite. Si jospin a perdu, c'est belle et bien à cause de la politique qu'il a mené qui a poussé les gens et les partis de la gauche pluriel à aller voir ailleur si l'herbe est plus verte que celle dans le pré carré du PS libérale.

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

Pour ma part j'hésite à prendre ma carte au PS, étant donné le match annoncé delanoe vs royal, j'attend de voir ce que va donner le parti anticapitaliste de besancenot et leurs idée pour voir dans quel camp je me situe exactement!

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

Surtout que vous vous définissez comme ségoleniens, Royal qui ne vaut guère mieux que delanoé sur le plan libérale... Comme disait desproges, l'intelligence est à gauche... oui c'est vrai en tout cas pas au P.S. (ce parti m'écoeur de plus en plus au vue de l'hypocrisie ambiante)

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

@sebounet
Non pas du tout... vous reliez ça à mon propos d'hier... et vous commencerez peut être à percevoir la différence... Delanoê semble vouloir par rapport au Libéralisme moi en aucun (et je ne pense pas être le seul). J'assume commlètment ma filliation avec l'histoire du Socialisme.
Par contre... oui la social démocraite doit se remettre au boulot .

Écrit par : marc vasseur | 21/05/2008

Faut, pour être crédible, tâcher d'être un parti de gauche mais de gauche sensée, consciente du monde qui nous entoure. C'est ce que Delanoë tente de proposer aux français, et les sympathisants socialistes ne s'y trompent puisqu'ils le placent largement devant Sego, pour devenir leur leader.
Si les militants nous choisissent Sego alors que le gros de l'électorat PS voudrait Delanoë, on ira une fois de plus dans le mur.

Écrit par : Fran | 21/05/2008

"Si les militants nous choisissent Sego alors que le gros de l'électorat PS voudrait Delanoë, on ira une fois de plus dans le mur."

Ah non! Le dernier sondage ne dit pas cela du tout! Et en section PS, Delanoë perd des points! Après son bouquin, il va en perdre encore plus. Ce sont les militants qui votent!

C'est curieux quand même; Royal a dit des choses avoisinantes avec Delanoë: on l'a assassinée. Et là certains trouvent Delanoë acceptable. Je ne savais pas pour qui voter encore au congrès. Ce sera Royal, c'est sur! Elle reste socialiste elle

Écrit par : Sophie | 21/05/2008

En même temps au vu de la position de ces deux leaders( a droite du PS), ils ne asseront qu'un fois et puis c'est tout, on aura de nouveau un chef à droite apres 5 années au P.S.... Ah oui une "gauche consciente du monde qui nous entoure", c'est une gauche qui a une politique en faveur du CAC40, c'est ca non?

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

Ce qui est dommage, c'est que la gauche combat sur des sujets qui ne le valent pas, et donc n'a même pas la possibiltié de penser pas aux sujets nécessaires. Oui, le monde EST CAPITALISTE, qu'on le veuille ou non... Donc face à ça, 2 possibilités:
1/ soit on nie que le monde est capitaliste, ce qui a autant d'effet que nier que le soleil se lève, que la roue tourne, ... Problème: si on nie l'évident, on part forcément sur des hypothèses fausses. C'est la politique de l'autruche, j'ai la tête dans mon trou, et ce qui se passe à côté n'est pas grave... Problème: ça ne convaint pas grand monde, et pour ce qui est de la modernité, c'est pas vraiment ça...
2/ soit on reconnait que le MONDE est capitaliste, mais qu'il est LOIN d'être parfait, et auquel cas on propose des mesures permettant de corriger ces défauts. Avantage: on colle au réel, on ne va pas à contre-courant total de ce qui est reconnu dans le monde entier par les différents pays (y compris les communistes tels que la Chine, Cuba, ...) et on peut servir de laboratorie d'expérimentation pour l'améliorer. La sociale-démocratie revendiquée dans cet article relève plus de cette façon de penser.

Écrit par : Walouh | 21/05/2008

Capitaliste ou mais après, soit on accepte la doctrine libérale et la le P.S. va droit dans le mur, soir on revient à une version keynesienne, avec interventionnisme de l'état, et surtout, un refus de se laisser diriger par les commissaires européen, tout en mettant en place une taxe tobin qui permettrait au gouvernement de récuperer ses biens publics tout en assurant la pennerité de certains secteurs qui sont en danger (hopital, retrait, sécu,etc,etc...)... Un pouvoir capable de soumettre les stock option aux cotisation sociale, de taxer les bénéfices du CAC40,etc ,etc...

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

@sebounet: Attention à ne pas confondre keynsianisme et néo-keynsianisme: alors que le premier courant a été abandonné car complètement coupé de l'économie réelle (et abandonné progressiment par Keynes lui-même), le néo-keynsianisme tend à concilier économie réelle et vision keynsienne...
Néanmoins, avoir une vision keynsienne n'empêche pas de faire des réformes devenues importantes: ainsi, les pays nordiques qui sont les plus conformes au modèle keynsien, ont mené des réformes drastiques, notament dans la fonction publique, au plus grand bénéfice de tous...
Enfin, la question de l'Europe est aussi cruciale: sur le "principe", elle est presque l'aboutissement de la vision socialiste, mais dans les faits, des querelles de clochers l'emportent sur le fonctionnement tel qu'il devrait être... On peut ne pas apprécier les USA, néanmoins la répartition Etat/Gouvernement leur permet de limiter les guerres de pouvoirs des différents pays européens...

Écrit par : Walouh | 21/05/2008

@walouh :sur l'économie si tu le dis... mais pour moi un PS valable sera un P.S. qui pourra claquer la porte au nez des commisaires européens qui veulent brader nos service public, qui sera capable de dire merde aux modèles économique européen que l'on veut nous imposer, qui sera capable de redonner ses lettres d'or au mot égalité, en taxant les richesses là ou elles sont pour refaire de la vrai cohésion sociale, donner les moyens aux services public de faire leur mission (hopital entre autres....) etc,etc,....
Alors apres je pense qu'aux PS, il y a en ce moment deux catégories de personnes : l'une qui dit qu'il faut s'inscrire dans la réalité : en gros, un ps mou, sans idée, qui taffe pour le medef et le cac 40, qui tente plus ou moin de faire de la cohésion sociale sans s'en donner les moyens. Puis il y a les autres qui savent parfaitement les inégalités qui se creusent dans ce pays, qui ont des solutions, etc, etc...

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

Celui qui n’accepte pas la rupture avec l’ordre établi, avec la société capitaliste, celui là, il ne peut pas être adhèrent du Parti Socialiste » clamait François Mitterrand. au congrès d'epinay en 1971 et l'on sait ce qu'il en advint après son élection
Vous voulez nous rejouer le même refrain ?

Écrit par : antimythe | 21/05/2008

Pas mal !
il est décidément pas mal ce delanoe... Forcément ca tranche avec la vulgate néo-pseudo-révolutionnaire de ceux qui finissent par vendre des merguez à la fête de l'huma... Ils ont surement des réponses à tout, mais comme les appliquer suppose de dépouiller la moitié de la population (la France est un pays riche, contrairement aux apparences) ils laissent les conservateurs libre !!!
La vrai opposition n'est pas droite contre gauche, cela c'est la gloriole française, celle qui fait rigoler tous les observateur étrangers... La vrai opposition est celle qui oppose conservateurs et progressistes.

Écrit par : ravachol | 21/05/2008

Pas mal, je pensais pas que le PS c'etait à ce point, avec des militants qui ont de répliques singlantes et denuer d'argument proche d'un militant UMP, c'est fou!!!!

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

Cher sebounet,
Je ne suis guerre surprit de votre remarque. Mais permettez moi ne vous dire que vos propos qui distingue deux catégories sont particulièrement ridicules.
Non il n'y a pas un PS qui taffe pour le Medef et non il n'y a pas d'autres types qui savent les problèmes et ont les soutions mais que personnes n'écoute.
Remarquez cette représentation est rassurante, il existerait au moins des chevaliers blancs qui pourraient sauver le monde si... si... si quoi au fait ???
La fracture se situe entre les conservateur et les progressistes. Cela est vrai au PS comme ailleurs. Ils y a ceux qui veulent garder leurs avantages (argent, retraites...) et ceux qui veulent organiser une redistribution.
Je suis certes sensible au charme des grandes causes, j'aime les belles affiches de propagandes, les grands rassemblement, les élans héroïques. Mais la vérité c'est qu'un plombier en France fais partie des 20% des personnes les plus riches du monde. Et cela est vrai pour les profs, les boulangers, les facteurs, les caissières... Je sais que c'est une réalité difficile à comprendre. Si la gauche n'est pas lucide sur ces questions alors elle restera un petit parti conservateur.

Écrit par : ravachol | 21/05/2008

Donc un smicard fais partie dans votre raisonnement de la frange la plus riche du monde. Donc il a pas a se plaindre n'est ce pas????

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

Non, loin de moi l'idée d'empêcher les gens de se plaindre. Par contre si plus que se plaindre ils veulent transformer ce monde, alors ils doivent porter sur lui un regard lucide pour produire une analyse efficace. C'est le travail que Marx à produit au XIX siècle.
Malheureusement une partie de la gauche semble préférer communier sa lutte des classes, comme un prêtre, un rabin ou un molah leur prière, en faisant l'économie de l'analyse critique d'une situation.
Moi, j'attend le marx du XXI siècle, et je refuse de hurler avec les loups les lieux communs du socialisme/antilibéralisme. Oui le libéralisme est une idéologie des lumières. Oui elle a en grande partie été développé en France. Oui elle a conduit à la révolution française. Le simple fait que ce mot vous effraye signifie que l'on vous a dépouillé d'une partie de votre histoire. En ce sens delanoé n'est décidément pas mal.

Écrit par : ravachol | 21/05/2008

Tu es dans l'idéologie. Déja tu me places dans une espèce de catégorie de gauchiste passéiste et blablabla. Effectivement je suis plutôt altermondialiste, avec de la symapthie pour le mouvement attac et autre (copernic) qui ne sont pas dans l'idéologie mais sur le terrain, faisant un travail remarquable pour décrire les différends mécanismes economiques qui gèrent ce monde,etc,etc... tu peux ne pas avoir envie d'y croire et les traiter de passéiste... mais le libéralisme que tu prones est encore plus vieux mais surtout né d'un époque ou la france avait encore un roi. Donc cette idéologie dont tu parles ne correspond pas du tout à notre époque car les penseurs des lumières n'avaient pas pensé beaucoup de chose qui sont arrivés... Enfin je ne comprends pas pourquoi cette attachement à l'arrivée d'un homme providence alors que des tas de travaux ont déja était fait que des solutions existent aujourd'hui pour juguler la pauvreté et la faim dans le monde, mais que tout cela manque cruellement de volonté politique (et non pas d'attente derrière une quelconque idéologie à la mord moi le noeud....).

Écrit par : sebounet | 21/05/2008

non il ne faut pas s embaler delanoé éssai de prendre les ségolenistes de son coté
c est juste un marquage a la culotte pour dire tout simplement qu il ratissent large
au p s soit du coté gauche du partis et surtout du coté droit maintenant
quand au ps qu il ne tombe pas dans le piege de l affrontement des deux bords
mais la faute a qui si il y a plusieurs courants au ps ? au p s !

Écrit par : médiome | 22/05/2008

non il ne faut pas s embaler delanoé éssai de prendre les ségolenistes de son coté
c est juste un marquage a la culotte pour dire tout simplement qu il ratissent large
au p s soit du coté gauche du partis et surtout du coté droit maintenant
quand au ps qu il ne tombe pas dans le piege de l affrontement des deux bords
mais la faute a qui si il y a plusieurs courants au ps ? au p s !

Écrit par : médiome | 22/05/2008

@Sophie
Faut arrêter de raisonner "militants", les sondages mettent Delanoë devant Sego, n'en déplaise et assez largement. Il ne s'agit pas de détester Sego si one ne la choisit pas, faut cesser de jouer sur la corde sensible et émotive, Sego est une femme formidable et admirable, mais elle n'est pas la bonne candidate.
Et en 2012 les militants ne suffiront pas à la propulser à l'Elysée.
Même Aubry est devant elle dans les sondages...

Écrit par : Fran | 22/05/2008

Être à gauche c'est ne pas être droite , c'est ne pas partager avec la droite tout les constats et toutes les idées , a des nuances près de celle-ci.
Le Libéralisme réel existe , il est appliqué aux USA ou en GB par exemple! en lisant le livre "Le livre noir du libéralisme" on y découvre par exemple qu'en GB le chiffre du chomage officiel est de 4% , mais en GB , 7 millions de personnes sont considérés inaptes aux travail (invalides) et donc non classé en chomeur , et indemnisé comme tel ! Je le sais par rapport à la Hollande qui fait de même depuis longtemps et qui a été dénoncé par les médias allemands que c'est une maniére de déguiser le nombre de chomeur.
Inutile de décrire la situation sociale aux USA.
Ce qui est fort , c'est qu'on puisse nous parler du libéralisme ici comme la voie moderne d'un monde harmonieux , sans nous parler en détails et sans mentir de ses résultats aux USA !!! je dirais même en déconnectant libéralisme et USA!!!
En vérité , le libéralisme c'est un retour au capitalisme du 19eme siecle! avec son apparent dynamisme et sa dureté. Chose frappante avec les privatisations par exemple , c'est qu'il s'agit d'un vrai retour en arriere , d'avant guerre(1ere) ou les transports par exemple était dans les mains du privé.
Il n'y a nulle besoin d'un PS soit disant "moderne" , quand la modernité qu'on nous propose ressemble donc aux 19eme siecle , ou plus récent , aux USA actuels "SUBPRIMISE"

Écrit par : jeanbon | 22/05/2008

Voila résumé en quelques mots tout le probléme du PS.Delanoé explique qu'il est politiquement liberal et on lui tombe deçu à bras raccourci. Il est peut etre temps d'ecouter et reflechir autrement qu'avec ses pieds. La france et cela depuis le debut de la 3eme Republique est liberal dans son organisation politique et cela n'a rien avoir avec la mondialisation ou l'economie liberale. C'est simplement son mode d'organisation politique et cela bien sur en opposition avec le mode d'organisation marxiste. Ce qui sous entend liberté de pensée,d'association,de parti. ce qui sous entend aussi meme si tout n'est pas parfait liberte d'organisation de la vie sociale et politique. Alors je veux bien croire que certains est la nostalgie du petit livre rouge,du parti unique,des stalags,du salaire unique,de l'armée obligatoire. Mais rassurons les, ils restent encore des pays organisés sur le modéle marxiste et il est toujours possible de se cotiser pour leur offrir un voyage vers la Birmanie,la Chine,la Corée u nord,Cuba ou effectivement régne en maitre la grande pensée Marxiste.
Etre pour une organisation liberale de la politique n'est pas etre de droite de gauche.C'est choisir plus simplement le choix de la liberte de parole, de pensée et d'action. Je ne suis pas de gauche, mais pour une fois que vous avez quelqu'un qui a reflechi plus loin que le bout de son nez, essayez de le laisser avancer. Au moins lui est crédible plus que tous les bécassins qui ont reproché à sarkosy d'avoir annoncé son intention d'envoyer des soldats en Afghanistan devant le parlement anglais estimant avec raison qu'il aurait du le faire devant les parlementaires français et qui dans le meme temps refuse la reforme des institutions qui lui permetrait de le faire.(Cherchez l'erreur).
Delanoe est le seul capable à gauche d'attirer des gens comme moi qui sommes des gaulo-chiraco pas sarkoso et faire de nous des socio-democrate. ne tuez pas la poule aux oeufs d'or.

Écrit par : jeancé | 22/05/2008

jeancé je me demande si le PS veut être un forum d'idées nobles ou un parti qui veut gagner en 2012...Et ceux qui disent que c'est compatible nous envoient dans le mur, c'est certain...

Écrit par : Fran | 22/05/2008

Royal avait initié le mouvement vers l'écologie et la construction d'un parti pour tous, y compris les salariés du privé et entrepreneurs, et Delanoe entérine les affirmations qu'elle avait faite. Belle hommage en soi.

En revanche, là où Royal soutient des luttes sociales et une émancipation, Delanoe se veut social libéral. Triste reniement de soi...

Écrit par : FP NICOLAS | 22/05/2008

Quitte à voter pour un libérale, autant voter à droite!

Écrit par : sebounet | 22/05/2008

@jeancé

Quand quelqu'un parle de "liberalisme" en politique et en Europe , il entend libéralisme économique , à ne pas confondre avec la démocratie , ni avec le libéralisme des moeurs.
Les socialistes veulent en principe une juste répartition des richesses dans la population , un monde plus juste économiquement , la disparition de la pauvreté , la simple loi du marché , que les libéraux veulent libre de toutes contraintes n'y est jamais arrivé. Donc cette voie n'est pas celle du socialisme.
Le Gvt allemand précédent "Vert et socialiste" , avait mis en place tout un arsenal de mesure libérales pour doper l'économie allemande et les "energies" , aujourd'hui , cette semaine une étude de l'actuel Gvt allemand montre l'appauvrissement d'une partie tres importante des allemands , ceci en parallele avec un écart grandissant entre riches et pauvres (les riches s'enrichissent les pauvres et classes moyennes s'appauvrissent) et avec une croissance record. Les socialistes allemands (SPD) , sont vu en France comme la quintescence des sociaux-démocrates , mais ils veulent revenir sur ces mesures libérales qui ont "disloqué" la population allemande .
De toute manière en France , la perception de la social-démocratie fait plus penser à la droite sociale qu'a de la gauche socialiste , ailleurs en Europe , socialiste et social-démocrate sont des synonymes.
Le PS doit rester un parti de gauche , offrant une alternative de gauche sans compromission ! Tant que la fourchette des revenues ne sera pas en France de 1 à 4 ou même 1 à 10 , inutile d'ergotter sur un monde "moderne"!

Écrit par : jeanbon | 22/05/2008

jeanbon, la croissance allemande est nettement supérieure à la nôtre, et le caddie coûte 15 % moins cher chez eux que chez nous...

Écrit par : Fran | 22/05/2008

@Fran : y a plutot interet avec un smic a 5 euros!!!

Écrit par : sebounet | 22/05/2008

@Fran : Enfin le mot : "Croissance" est complètement galvaudé. Les états unies de Clinton ont eu une forte croissance, pourtant la population n'a strictement rien vu de cette croissance. Avoir de la croissance oui mais elle ne sert à rien si tu n'as pas de structure pour la redistribuer.

Écrit par : sebounet | 22/05/2008

Oui enfin pour parler basiquement, les allemands sont plus riches que nous, et pas seulement les bavarois.

Écrit par : Fran | 22/05/2008

@Fran

Le debat actuel en Allemagne , et ceci depuis quelque mois tourne plus autour des dégats du libéralisme avec l'augmentation de la pauvreté , plutôt que sur la forte croissance , donc prenons en exemple ! malgré le caddie éffectivement moins cher et aussi le fait que les allemands globalement soit plus riches(comme les américains) que les français , la pauvreté y augmente et s'accentue.
le libéralisme produit de l'inégalité sociale avec ou sans croissance !! ce n'est donc pas la panacée

Écrit par : jeanbon | 22/05/2008

Ben oui mais pour Fran seule compte la "Croissance" au nom de qui on sacrifie tout!

Écrit par : sebounet | 22/05/2008

Absolument pas je prône pour dire la vérité, comparer ce qui est comparable, et enfin pour un socialisme proche de la réalité.
Le fait de dire qu'un gouvernement social-libéral a échoué dans un pays qui demeure plus riche que nous, dans un pays, lui, géré par une droite quasi antisociale, je trouve ça maladroit.
La croissance inespérée en France n'est qu'une éclaboussure de la formidable croissance allemande.
Croissance et pauvreté cohabitent c'est entendu mais ne peuvent aller dans le même sens trés longtemps.

Écrit par : Fran | 22/05/2008

ah bon qui t'as dis ca??? tu crois vraiment ce que tu racontes : croissance etpauvreté cohabitent mais en peuvent aller dans le même sens tres longtemps!!!
Fran on voit que tu es jeune. Tu vois actuellement cuba qui est un "pays pauvre", l'espèrance de vie est l'égale de celle de nos pays, la mortalité infantile aussi, le niveau d'éducation aussi, etc, etc... ce qui devrait être normalement impossible au vu du raisonnement auquel tu veux t'attacher, car ils ont aucune croissance a cause d'un embargo économique. Alors comment qu'ils font... Ben voila pas d'idéologie à la con du style la croissance va tous nous sauver, mais simplement un état qui partage les ressources qu'il y a intelligemment, croissance ou pas.

Écrit par : sebounet | 22/05/2008

Tu piges pas bien là, enlève tes oeillères, je ne prône pas la croissance, je dis simplement que politique de gauche et croissance peuvent coexister.
Houlala...
Lis tous mes posts sur ce blog avant de me prendre pour un type de droite.

Écrit par : Fran | 22/05/2008

effectivement qu'elles peuvent exister de même que politique de gauche tout en étant dans une période de décroissance. Le pb de la pauvreté et de laprécarité et surtout un problème politique qui n'a rien a voir avec la croissance (sacro sainte croissance....????).

Écrit par : sebounet | 22/05/2008

Un petit peu quand même lol

Écrit par : Fran | 22/05/2008

Comparer Cuba et le prendre pour exemple afin de definir les vertus ou non du liberalisme.c'est un peu fort de café. Dire qu' a Cuba le niveau d'etude,l'esparance de vie est identique à la notre est une vue de l'esprit propagandiste. j'ai jamais entendu un cubain dire qu'il voulait absolument rentrer chez lui par contre j'en croise enormement qui ont fui cuba.
le liberalisme economique que vous semblez accusé de tous les mots n'est effectivement pas plus viable que ne l'a été le communisme. mmais au moins on en connait tout les effets.On ne peut pas nier vivre dans un monde liberal economiquement et politiquement. On peut toujours à l'egal des autruches se mettre la tete dans le sable et se dire àa n'hesite pas .....
Malheureusement la methode Couet n'a jamais prosperé et pour cause.nié la puissance de l'argent cela à ete fait en 81 pour quel resultat?Pour ceux qui l'ignorent une politique d'austerité avec une loi sur les prix et les salaires bloqués.(1982).Il a fallu se serré la ceinture et dans ce cas là,lorsque les gros se serrent la ceinture les pauvres meurent. arrete ce debat d'un autre siecle, le monde economique n'a pas attendu une bande de blogueurs attardés pour se formater. Alors soit on part d'une feuille qui existe on en corrige les ratures,on change des mots, on apprend le partage et on fait ensorte de ne laissé personne sur le bord de la route. Soit une nouvelle fois on laisse la connerie prendre le pouvoir et on reprend derriere 20ans de Sarkosy(aprés le pere le fils). Etre liberal comme le pense Delanoe s'est refusé d'etudier une idée sous pretexte qu'elle ne fait pas parti de l'heritage, allé au dela du dogme pour chercher des vrai solutions. C'est arrete de dire la gauche parceque si elle avait les idées en son seing aujord'hui on aurait pas besoin d'en debattre car elle serrait au pouvoir et il n'y auriat plus de desherité en France. l'humanime et le partage sont des valeurs universelles, la gestion aussi. refuser d'evoluer et de chercher c'est accepté la pauvrete .

Écrit par : jeancé | 22/05/2008

@jeancé : ce n'est pas de l'idéologie, c'est des faits. Cuba est un pays du tiers monde avec des stats de pays occidentaux pour ce qui est de la santé, de l'éducation et de l'espérance de vie. Cela n'a rien a voir avec de l'idéologie. Faut vous calmer. Renseigner vous et sortais de votre obscurantisme... Après je ne suis pas communiste. ni d'ailleru pro libérale et je ne me cache pas la tête dans le sable comme vous dites, d'aileur on voit bien que vous avez pas d'argument en ce qui concerne cuba, car comme le fais régulièrement les militant de l'ump avec qui ont débat, vous tentez de dénigrer ce que je dis. Ensuite on vit dans un monde libérale, on est pas obligé de l'accepter non plus entièrement. Les politiques ont parfaitement leur mot à dire en ce qui concerne la gestion d'un pays et la redistribution des richesses. En ce qui concerne le virage libérale de 82 on peut en parler longuement mais on voit parfaitement ta position encore et ton refus de débatre en m'accusant d'arrièrisme économique (chose que je n'ai jamais parlé, j'ai juste parler d'un fais sur un pays pauvre! et en plus l'idée libérale et encore plus vieil que l'idéologie communiste!!!!!). Enfin pour ce qui est de delanoé qui se dit libérale et jospinien, excuse moi mais c'est apres avoir subi lapolitique libérale de jospin que là actuellement on s'en est pris pour 10 ans (encore 4 ans de droite...), la seule politique sociale qu'il a fais en 5 ans c'est la CMU. Il a pendant ses 5 années plus privatisés que la droite, rien fais au niveau du partage des richesses (les stocks options sont à peine soumis au cotisation sociale alors que c'est une rémunération...).... donc je veux bien faire comme toi croire en delanoe heritier de jospin mais on a vu le désastre de la "gauche jospinienne", qui a amené les électeurs à se détourner du PS ainsi qu'à l'éclatement de la gauche pluriel ( vu comment a considerer jospin les différends éléments de la gauche pluriel, c'est bizarre qu'ils ne comprennent pas pourquoi ils ne se sont pas rallié à lui!!!).
Enfin je dirai que si je veux voter pour un parti réactionnaire et conservateur... ...eyh je veux dire progressisite comme le PS qui se veut libérale, je préfèrerais voter pour l'UMP, au moins ils sont moins hypocrite que vous et on sais a quoi s'attendre!!!!
Maintenant je ne suis pas libérale ni coco, de fais je voterai pas pour un libérale ni un coco, de même que je refuse l'idée que l'on dois accepter que l'on vis dans un monde libérale sans broncher, il y a toujours eu plusieur solution. Ne pas le comprendre veut simplement dire que l'on est fermé d'esprit et réactionnaire. Ce que j'éspère le PS n'est pas mais.... me serais je trompé!

Écrit par : sebounet | 23/05/2008

Enfin jeancé j'espère qu'un jour vous apprendrez à débattre car premeir paragrapher:
pour vous opposer à mon argument que cuba est un pays du tiers avec des stat de pays occidentaus auniveau education santé et autre vous dite que c'est faux car... ... vous avez des amis qui veulent pas y retourner, n'importe qui peut dire ca....
ensuite deuxième paragraphe vous dite que le libéralisme on doit l'accepter et que c'est ainsi, ne pas le reconnaitre c'est être aveugle... ah oui ca c'est de l'argument... la messe est dite on a le droit de rien dire de plus qu'a fermer nos gueuele, c'est assez réac comme point de vues....
Troisième paragraphe vous défendez delanoe avec des arguement assez fantaisistes en r eprenant des proverbes chinois, des dessins de route a corriger, etc, etc... et concrètement, ben rien.... vous êtes dans le com c'est tout!

Écrit par : sebounet | 23/05/2008

Sebounet, Cuba a des stats de pays occidentaux dans le secteur de la santé ? Heu il ne me semble pas que des gens miséreux en occident s'inoculent le virus du sida pour être hospitalisé dans le but d'voir enfin quelque-chose à manger...

Écrit par : Fran | 23/05/2008

Cela n'a strictement rien à voir. Je ne dis pas le contraire sur le fait que cuba est une dictature avec tout ce qui va avec (arestation, emprisonnement et autre problème....), il est vrai qu'il y a un problème de coté la je ne dis pas le contraire, en même temps en onccident on est plein de bouffe et on a quand même des gens qui crève la dalle, donc la morale à deux balles des pays occidentaux....
Tient à propos du sida pour montrer l'efficacité du système de santé de cuba :
On estime que la prévalence du VIH chez l’adulte au niveau du pays dépasse 1% à la Barbade, à la Jamaïque, en République dominicaine et au Suriname, 2% aux Bahamas, au Guyana et à Trinidad et Tobago, et 3% en Haïti. A Cuba, la prévalence serait encore inférieure à 0,2%.

Écrit par : sebounet | 23/05/2008

les leçons sont toujours bonnes à donner et à recevoir,faut-il encore avoir des arguments. Et bien c'est assez simple concernant Cuba il suffit de'aller voir les differentes statisques existantes dans les differents organismes gouvernementaux et non gouvernementaux pour s'appercevoir que Cuba a un taux de mortalité important,des maladies ailleurs heradiquées une population denutrie. Il est vrai que tout le monde dans ce pays n'est pas dans ce cas là. Il suffit de regarder les images des dirigeant et on s'appercevra que tout le monde n'est pas denutrie. Et pour ce qui est du systéme de santé de Cuba encore bien lorsque l'on sait que le grand fidel à ete soigné par des medecins venu d'europe ....sans doute pour que le reste du monde continu d'ignorer que le systéme de santé de Cuba est le meilleur.
Concernant Delanoe c'est un oeu reducteur de pretendre que comme c'est l'aami de Jospin qu'il fera du Jospin.
Aujourd'hui le systeme economique est mondial,on peu le regreter,s'en offusquer mais c'est comme ça. Les produits les marchandies et les travailleur traversent les frontieres qui en sont de moins en moins. L'europe existe et quoi qu'on en pense continuera à exister.(le traité ne prevoit pas que l'on puisse en sortir) Alors oui ou on part de faits existant et on essaye de construire quelques chose qui à un sens ou on continue de s'etourdir de paroles aussi vaines qu'inutiles. Et concernant le cataloguage mon cher Sebounet,c'est effectivement encore plus triste que tout. car si les gens qui ne sont pas d'accord avec toi sont reduit à etre"le militant ump" là tu detient l'arme absolu. Comme faisait dire Audiard à lino ventura "les cons osent tout ,c'est meme à ça qu'on les reconnait"

Écrit par : jeancé | 23/05/2008

Sur cuba il y a de sfaits, son système de santé, d'éducation et son niveau de vie sont élevés malgré le fait qu'il n'y ait pas grand chose (en grande partie a cause de l'embargo américain qui n' pas aidé l'economie cubaine.) . Je comprend que cela t'offusque que dans ton idée ou l'on vit dans un monde libérale, un pays pauvre arrive à s'en sortir avec de maigre moyens et que cela mette un pavé dans la marre. Renseigne toi avant de parler de cuba, on voit bien que tu ne connais rien et que tu préfères rester dans ton obscurantisme a te dire que cuba ils sont pauvre et miséreux a cause de leur dirigeant et NON PAS A CAUSE DE L EMBARGO AMERICAN. Qu'ils sont tous malades et creve la dalle alors que non ça va au vu des maigre moyens qu'ils ont et que cela te gène apparmement, tu disais que les cons osent tout,je te dirai que non seulement ils osent tou mais en plus ils préfèrent rester dans leur ignorance la plus totale comme toi, c'est à ca qu'on les reconnait. Enfin tu ne dis toujours rien de concret pour defendre le libéralisme à part "on est dedant que l'on le veuille ou non" (c'est claire que cela va loin....) . En ce qui concenre le catalogage, si effectivmeent je t'ai compare avec un militant UMP, c'est moin pire que toi qui me catalogué coco arriériste. Je t'ai blessé!!! Pourtant toi qui te réclame libérale... euh non ...comme tu dis, il faut faire avec, enfin peu importe en tout cas qui considère qu'il n y a pas d'autre issu tu partages beaucoup plus de point commun avec eux , c'est marrant que cela t'ai choqué a ce point!

Écrit par : sebounet | 23/05/2008

enfin c'est delanoe qui se réclame du jospin, c'est pas moi qui le dis, tu n'as trouve que ca pour me dire qu'on va pas se planter comme avec jospin, avec pourtant la même politique!

Écrit par : sebounet | 23/05/2008

Sion peut se définir libérale aux PS, j'ose espèrer que l'on peut encore dire que l'on est a gauche sans que cela soit un gros mot!

Écrit par : sebounet | 23/05/2008

Il ya quelques années,lors de la canicule,15000 personnes meurent dans la capitale.
S'agissait-il d'une fatalité ? L'état et la Ville de Paris auraient pu réagir plus efficacement ,
APPORTER LEUR DON à ces personnes et en sauver certains .(La colère de Bertrand, Delanoê de retour de vacances,l'atteste.)
Cette action se serait démarquée du laisser-faire libéral qui a prévalu

Écrit par : simony gabriel | 24/05/2008

Il est vrai que la canicule c'est un probleme d'etat.Je n'arrive pas à comprendre qu'il n'y ait pas eu un texte voté pour interdire la canicule.
Il faut arreter de rejetter sur l'etat ou la collectivité l'incapacité des gens à s'occuper des leurs. Car tous ceux qui sont mort avait pour la plus de la famille qui etait en vacance,pendant qu'eux mourraient. Alors au moment ou on parle de partage,d'humanisme et de bons sentiments ,commençons par s'occuper des gens qui nous sont proches et aprés on pourra se permettre de donner des leçons aux aures.Mais de grace arretons de rendre la collectivité responsable de tout.

Écrit par : jeancé | 24/05/2008

Je n'ai jamais voter à gauche car je n'ai jamais pu concevoir qu'un parti aussi important que le PS renie la réalité du monde dans lequel nous vivons. Delanoë adopte une position courageuse, je ne le pensais pas capable d'assumer la réalité du monde que le peuple vit au quotidien.

Trop facile de fermer les yeux, de berner le monde en faisant croire qu'il suffit d'ignorer la réalité, de s'abstenir de comprendre la mécanique économique, d'agir peu importe les VERITABLES conséquences, de prendre des mesures populistes qui font très marxistes devant les caméras mais qui en réalité auront des effets inverses à ceux prodigués, c'était ici la recette du PS lorsqu'au pouvoir depuis 30 ans.

Delanoë s'est donc mis dans la tête d'être le, pour une fois, candidat d'un PS honnête avec le peuple, qui ne raconte pas des bobards, et qui se donne les moyens d'agir. Delanoë aura ma voix, ainsi que celles de BEAUCOUP de Français dans mon cas, qui étaient jusque maintenant résignés à voter au centre ou à droite à défaut de trouver chez le PS un candidat voyant le monde avec des yeux neufs.

La situation politique de la France est en train de vivre un bouleversement monumentale, qui était attendu par beaucoup, et grâce au Maire de Paris, l'espoir renaît !

Écrit par : Majorité Silencieuse | 25/05/2008

On veut pas qu'il nous raconte de bobard, on veut qu'il nous propose des solutions pour refuser le libéralisme mondiale qui détruit les hommes et la planètes!! Des solutions, il y en a plein, dire que le monde est libérale et que c'est ainsi et qu'on ne peut rien faire est une énorme connerie. Enfin arrete les visions binaires du minde, si t'es pas libérale t'es marxiste, faut être con pour pensée comme ca, en même temps ca rejoint bien l'dée saugrenue que le monde est libérale et qu'on peut rien faire!!!
Prenons un exemple : la taxe tobin fait pour réduire les inégalites au niveaux des échanges, ce n'est ni marxiste, ni libérale, c'est une bonne idée qu'on aimerait bien un jour voir appliquer

Écrit par : sebounet | 25/05/2008

Pourquoi tu t'excites comme ça ? Prends tes pilules, tu vas nous faire un arrêt cardiaque ou une dépression.
Et surtout, va t'informer sur ce qu'est le libéralisme, plutôt que de te contenter de définir ce mot en lui accolant tous les maux du monde, cultive toi un peu, ça t'évitera de dire des conneries plus grosse que ta cervelle.

Écrit par : Majorité Silencieuse | 25/05/2008

On devient agressif??? Ben donne moi là la fameuse définition du libéralisme (y en a plein)... et puis l'agressivité montre simplement une chose c'est que vous ne voulez pas faire de place aux idées alternatives (dans ton monde binaire). Alors avant de proclamer que delanoe fait renaitre l'espoir avec sa prétendue philosophie libérale, va te renseigner sur les différentes alternatives.

Écrit par : sebounet | 25/05/2008

sebounet : cessez donc de jouer les vierges effarouchées, lorsque vous êtes bien le premier à faire preuve d'agressivité, et pas seulement sur ce billet, ce n'est pas la première fois que je vous vois réagir en multipliant les insultes, en manquant de respect de manière flagrante, en caricaturant outrageusement les propos de vos interlocuteurs. On se croirait assister à une scène de politique de bistro dans un village reculé de campagne, après une soirée excessivement arrosée, c'est pathétique.
Quelle est donc cette attitude totalitariste qui consiste à sauter à la gorge du moindre intervenant ne partageant pas les mêmes sensibilités que les vôtres ? C'est donc ceci qu'on appel un espace d'expression et d'échange, alors que vous vous contentez d'imposer votre opinion en faisant preuve de l'impolitesse la plus frénétique et de l'étroitesse d'esprit la plus notable, ayant pour seuls arguments des idées reçues, des slogans de rue, et de petites diatribes hargneuses et haineuses ?

Écrit par : Guillaume | 25/05/2008

Oui et a part ça ne rien dire et porter des accusations mensongères de totalitarisme. On se demande dans quel camp se trouve le totalitarisme, certainement pas du cote des gens qui pensent comme moi qu'il y a plusieur solution (rien que de dire ca y en plusieur qui me saute à la gorge en me traitant de totalitaire de coco, de passéiste.... ... de vierge effarouché...) mais plus du cote des gens qui ont tendance à dire c'est comme ca et on y peur rien. Quand à mes posts j'expliquent mon point de vue, et quand aux billets insultants, le votre et particulèrement réussis!!!!

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

De toute manière delanoe ne s'est pas encore déclare, le fait est qu'il se réclame "libérale" (philosophiquement ou non, je m'en fiche, et que se soit pour marquer royal, je m'en fiche aussi, le deux sont pareils), n'est pas une bonne nouvelle, quand on sait qu'en plus il se dit jospinien, on cour droit vers la mise en place d'une politique au PS qui remettra en place pour au moins dix ans la droite (là on est en plein dedant, merci jospin!). Encore faut il que le PS arrive pour cela à rassembler les différentes composantes de la gauche ce qui risque de na pas être le cas étant donné que les autres parties se souviennent de leur traitement pendant les 5 années de jospin.

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

Il a peut-être beaucoup de torts, mais Lionel Jospin a fait du bon boulot en tant que premier ministre. Il faudrait songer pour être crédible à inscrire nos propos dans la réalité des faits. Son erreur c'est qu'il a pensé qu'ilse ferait élire sur un bon bilan, or ça les français s'en tapent, ils préfèrent écouter les bonimenteurs.
Moi si on me dit que pendant 5 ans Jospin a salopé le boulot, qu'on me le prouve, chiffres à l'appui.

Écrit par : Fran | 26/05/2008

Jospin a privatisé plus que de raisons, et cette argument est souvent rappelé par la droite. Si le bilan etait si bon, tous les parties de la gauche pluriel ne se serait pas détourné du PS. La seule chose de bien qu'il a fais reste la CMU et c'est tout (en 5 ans c'est peu...), il n'a rien fais sur les retraites, les travailleurs précaires, rien dis lors des manif des travailleurs des fast food (il a même pas bougé le petit doigt), rien assuré sur le statut des intermittents, mal appliqué les 35heures, le bilan des emplois jeunes restent plus que mitijés,etc, etc... Et surtout lors du développement des stocks option n'a rien dit alors que ceux ci n'étaient pas soumis à cotisation sociale, il faut attendre la droite de sarko (c'est dire ) pour en parler.... Enfin sous l'aire jospin la précarité n'a pas arreté d'augmenter. si son bilan etait si bon les francais n'auraient pas été voir ailleur et il est facile de dire que c'est la faute de français s'il ne s'est pas fais élire. En ce sens il a été décevant et s'est normale que le gens se soient détournés de lui au vue de la décéption qu'il a suscité.

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

D'ailleur comme citoyen de base j'ai surtout noté une grande absence du PS lors des grandes manif sur les retraites, les CPE,etc,etc pendant l'air chirac... mais surtout que cela n'a pas changé lors de nos tous premiers conflit avec le gouvernement sarkozyste (et isl risquent d'être nombreux....), le PS est toujours aux abonnés absent, le peuple de france est toujours acutellement orphelin d'un véritable partie socialiste, obligés depuis 6ans déja de se défendre tout seul face aux affres de la mondialisation et du patronat. vous devriez au contraire vous réjouir de l'existance de cette france qui pense par elle même, qui ne se laisse pas faire par le pouboirr mais qui pour l'instant n'a toujours pas de représentativité au niveau du pouvoir!

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

Il a mal appliqué les 35 heures ? Si ça dépendait que de lui elles l'eurent été sans doute mieux, c'est avant tout le chef d'entreprise qui applique les 35 heures. Au niveau de l'Etat, elles sont bien appliquées, je peux en témoigner.
Tes reproches le concernant sont bien maigres.

Écrit par : Fran | 26/05/2008

Le peuple exprime sa voix en élisant des personnes le représentant, le pouvoir de la rue est anecdotique.
Si on voulait lutter contre la mondialisation et le patronat, on ne se serait pas laisser berner par Sarkosy. Il a fait des promesses la main sur le coeur, alors qu' il n'avait aucune assurance de les tenir. Et ça les français ne l'ont pas vu, tant pis pour eux, pour nous. Mais que ça serve de leçon, les trop pleins de promesses...

Écrit par : Fran | 26/05/2008

Pour les 35heures cela n'a pas été appliqués dans toutes les boites et surtout c'etaient en échange de plus de flexibilité. Aujourd'hui grace à jospin, si la droite revient sur les 35heures, ils ne vont certainement pas revenir sur la flexibilité, merci jospin! Sinon mes reproches le concernant sont bien maigre, tu as raison cela concerne juste une politique de justice sociale qu'ol n'a pas mise en place et qui concerne 7 millions de personnes et plus de 16 % des salariés (qui sont précaires), oui c'est vrai que c'ets maigre et apres on se demande pourquoi une partie des gens de gauche n'ont pas vote pour lui. Au regard en 2002 des pourcentage de vote(et même du nombre de voies) on voit que la gauche dépasse la droite mais qu'il y a eu un déplacement des voies du PS au profit des parties de l'extreme gauche...(+ de 2 millions de voies c'est pas rien!!!!) Ce n'est pas anodin! Ne pas vouloir le prendre en compte et surtout ne pas vouloir voir ce qui c'est passé sous jospin pour que cela merde autant et faire preuve de betise mais surtout n'augure rien de bon pour l'avenir de ce partie!

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

...et surtout quelle arogance de na pas vouloir reconnaitre ses erreurs et de dire que c'est la faute au français... quel égo surdimensionné... ...on peut comprendre que le ps tout entier est était décu au soir des résultats en 2002, mais qu'elles fassent son deuil en reconnaissant ses erreurs et en admettant qu'elle n'a pas su répondre aux aspirations du peuple, qu'elle arrète à chaque fois de négocier avec le medef qu'elle n'ai pas peur de se définir a gauche et a prendre des mesure de gauche, le peuple soutiendra! En attendant, on aimerait bien que ce partie ce bouge le cul et réapparaisse dans les différentes manifs et combat qui vont emmailler ces 4 prochaines années, et se place en véritable opposant à cette droite libérale, conservatrice, réactionnaire.

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

Que le type soit suffisant et arrogant, là je ne dirai pas le contraire, n'empêche il reste le dernier socialiste à avoir fait du bon boulot. D'ailleurs mettre DSK à Bercy, concilier social et libéral autant qu'ils se peut ( l'eau et l'huile ne se mélangent pas mais en mixant bien fort on arrive à en faire quelque-chose ), c'était un bon choix.

Écrit par : Fran | 26/05/2008

Je ne parle pas que du type, mais de tout le PS incapable de mettre le doigt sur ses erreurs et qui ne veut pas les reconnaitre préférant accusés les élécteurs de trahison, alors que la trahison ne venait pas du peuple. On assiste pas à un glissement de deux millions de vois du PS vers l'extrème gauche comme ca! Comme tu dis, mes reporches concerant le gouvernement de jospin sont bien maigres (!!!!!) mais c'est ces reproche qui lui ont fais perdre 2 millions de voies!!! quand à ton mixe de l'huile et de l'esau, oui on est arrive à avoir 2 gouvernement de droite grace à cela!!!

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

c'etait un bon choix comme tu dis!

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

Et puis honnètement, je ne vois pas comment vous pouvez dire que jospin a fais du bon travail, alors qu'il a eclaté la gauche, qui grace à lui est incapable de se remettre ensemble et qui à cause de cela, à permis à la droite de passer deux fois aux élections présidentiels. Les 5 années de jospin, ça était un énorme gachi et on le paye encore!

Écrit par : sebounet | 26/05/2008

Toute la clique du PS, assujetti ou non à l’ISF, ne rêve que de lendemain qui ne chante que pour leur avenir avec le soutien du grand Capital qui souhaite le Bi partisme à l’Américaine = Même politique économique mais imposée différemment… Alors leur nuance du libéralisme, on s’en tape…
Les philosophes, les journalistes, les politologues ou sondeurs d’opinion, sorte de Doxosophes modernes, depuis 1970, qui ont envahi les médias et les grandes écoles, ont pour fonction de confisquer autocratiquement la pensée et la parole des citoyens pour vendre au Janus libéral UMP-PS de la cervelle humaine disponible aux réformes libérales.
ALORS COMBIEN FAUDRA-T-IL ENCORE SACRIFIER DE GENERATIONS POUR QUE LE SALAIRE/RETRAITE DES EUROPEENS EGALISE CELUI DES CHINOIS & INDIENS POUR CONNAITRE ENFIN UNE CONCURRENCE LIBRE ET NON FAUSSEE AVEC LA « MAIN INVISIBLE » (Promis par Ségo) FONDEMENT DU LIBERALISME & QUE CES DERNIERS DELOCALISENT VERS L’EUROPE ?????
SOYONS RAISONNABLES, NE DEMANDONS PAS D’AUGMENTATION DE SALAIRES MAIS EXIGEONS DE RETROUVER LE POUVOIR D’ACHAT DE 1983 soit 30% !

Écrit par : valet | 19/08/2008

Je suis un socialiste de Gauche ,mais en aucun vous ne me ferez voter pour un libéral ou un social-démocrate , donc çà écarte pas mal de monde au PS . Il semble que nombre d'électeurs se soient aperçu de la supercherie des dirigeants de ce parti et ce n'est pas un candidat de leur camp qui sera le prochain président . La seule chose qui puisse relancer la Gauche est l'éclatement du PS qui je pense devrait se produire prochainement .

Écrit par : Linéand | 19/08/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu