Avertir le modérateur

« Lettre à un élu anonyme et hésitant | Page d'accueil | Vers une nuit du 4 août? »

02/07/2008

Signez Nouvelle Gauche!

Par Marc Vasseur
 
Chers amis, chers camarades, nous sommes à quelques heures de la fin de la première phase du congrès de Reims. Le temps n’est pas encore venu de voter pour telle ou telle motion. Il s’agit simplement de peser sur des propositions, de faire en sorte que nous, militants de base, soyons un peu plus écoutés par nos leaders.
 
Chacun à son niveau constate les carences, les disfonctionnements du Parti Socialiste et… une certaine forme d’autisme. A ce jour, une seule contribution a précisément détaillé quel parti  nous voulons, pour bâtir une grande formation de gauche réformiste, ouverte sur le monde, ouverte sur la société, où chacun est en mesure d’apporter ses idées.


Aujourd’hui, la contribution Nouvelle Gauche a recueilli quelques 400 signatures, c’est encore modeste, cependant après seulement quelques semaines d’existence, c’est un résultat encourageant. Cela l’est encore davantage quand on sait les difficultés rencontrées par les « petits » dans la préparation de ce congrès.
 
Aussi, pour faire en sorte que notre parole soit mieux prise en compte dans les années à venir, je t’invite, si tu ne l’as pas encore fait, à signer et à faire signer la contribution de Nouvelle Gauche autour de Pierre Larrouturou!
 
Nos propositions en matière de démocratie interne:
 
Pour favoriser l’oxygénation du débat et le renouvellement de notre personnel politique, nous proposons:
- L’instauration du mandat unique pour les élus nationaux et les présidents d’exécutif
(Maire, président de conseil régionaux, …). D’ici dix ans cette règle du mandat unique
doit s’imposer à tous les mandats.
- La limitation à 3 mandats successifs sur un même poste.
- La limitation à 2 du nombre de présidences fonctionnelles (HLM, syndicat mixte…)
- L’instauration de la parité dans tous les exécutifs dès les prochaines échéances.
- La définition et le vote d’un vrai statut de l’élu notamment pour les élus issus du secteur privé et les élus des petites communes.
- D’avoir des instances de débat et de décision plus conformes à la diversité de la société, en limitant à 30 % le poids des élus dans les différents échelons de représentation du parti (national, fédéral…).
- La composition des BN, CN, CF doit être issue du congrès sur la base du score des motions : la motion arrivée en tête recueille la majorité + 1 des sièges (ce qui garantit une majorité d’action). La moitié restante est répartie entre toutes les motions ayant obtenu plus de 5 %.
- Le Premier secrétaire, les premiers fédéraux, les secrétaires de section continuent d’être élus par les militants.
- Toutes les motions qui franchissent les 5 % des suffrages exprimés bénéficient d’une tribune régulière dans les outils de communication du parti.
- Elles ont un droit inaliénable de se réunir à tous les échelons du parti.
- Elles sont dotées d’un budget de fonctionnement.
- Elles sont régies par les statuts du parti (cumul, parité…)
- Les motions ont un droit de regard régulier sur les finances du Parti.
- Elles ont également accès au fichier des adhérents.
- de mettre en place sur Internet des sections thématiques, transversales aux territoires.
- de mettre en en place d’une Fédération Internet, au niveau national et au niveau fédéral.
- de consulter plus régulièrement les militants par ce biais.
- que tout adhérent du PS soit de facto adhérent de cette fédération.
- Internet favorisant une certaine horizontalité de l’information, la gestion de celle-ci doit se faire sur un mode collégial.
- de lancer une réflexion avec des sociologues, des citoyens, des experts pour mieux appréhender ces nouveaux modes de vie.
- nous demandons que soit organisées chaque année deux conventions thématiques au niveau du parti. Ce point est déjà inscrit dans nos statuts mais n’a pas été respecté depuis une dizaine d’années ce qui explique sans doute la pauvreté de notre projet en 2007.
- Durant ces Conventions, nous devons travailler avec l’ensemble des syndicats et avec les associations et les intellectuels qui peuvent nourrir notre réflexion. Ainsi le projet du PS ne sera pas seulement le projet des 10 ou 15 qu’on voit à la télé mais le projet construit par des milliers d’hommes et de femmes qui croient encore que la justice sociale est possible.
 
Et si nous sommes des milliers à travailler sur le projet, ancrés dans la vie quotidienne, le projet sera sans doute à la hauteur des attentes de nos concitoyens. Et si nous sommes des milliers à travailler sur le projet, nous serons des milliers ensuite à le faire connaître.

Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo 

Commentaires

Que va faire ce nouveau parti socialiste pour les 16 millions de Français issus de la diversité non représente au parlement, dans le corps diplomatique, dans le commandement des armées...etc.

Va t-il continuer à privilégier une élite blanche communautariste ?


Un militant du Parti Multiculturel

http://www.parti-multiculturel-francais.fr

Écrit par : Ahmad | 03/07/2008

Absolument d'accord avec vous à 100%.Très bon "papier".

Écrit par : Pierre-Paul | 03/07/2008

Le socialisme est mort, construire une société basé sur ces principe est une erreur catastrophique, pour la simple raison c’est que l’hêtre humain à déjà gouter au plus grand des péchés qui est l’argent, et que les riches (ce qui dirige le pays ) nous voudront jamais laisser leurs milieu de riche pour partager une chorba ou un resto du cœur avec les autres donc le minimum aujourd’hui est de reste et tous faire pour garder un peut d’humanisme et aider les autres.

Écrit par : Bilar | 04/07/2008

Je suis globalement d'accord mais j'aurais placé la barre de représentativité un peu plus haut. 5%, je veux bien, mais à condition que les 5% soient atteints dans au moins une vingtaine de départements de plusieurs régions différentes. Sinon, c'est la porte ouverte à un renforcement des "baronnies".
Beaucoup de militants auraient signé cette contribution si elle avait été "thématique". Comme c'est une contribution générale, il est impossible de la signer tout en apportant son soutien à notre candidat(e) préféré(e) au poste de premier secrétaire. Dommage.

Écrit par : brady | 04/07/2008

Bonjour Marc,

Bravo d'avoir mis en valeur cette contribution très intéressante !
Je l'ai déjà lue intégralement, pas encore signée, car je veux quand même en lire d'autres.

Je souhaite ajouter que cette contribution comporte surtout et en plus de ces ajustements en démocratie interne, un argumentaire économique de gauche très détaillé et cohérent. La mesure la plus emblématique étant de parvenir aux 32h par semaine et à la semaine de 4 jours. (SVP les aigris, lisez avant de critiquer l'idée par principe).

Et c'Est bien ce long argumentaire qui n'a pas permis à cette contribution d'être thématique, car elle est trop longue en signes !

Je suis d'accord que les 5% doivent être atteints dans une 20 de départements différents !

Rmatt,
Section de Berlin

Écrit par : Rmatt | 04/07/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu