Avertir le modérateur

« Géopolitique du restaurant | Page d'accueil | "Vous ne pouvez pas rentrer Madame" »

29/08/2008

La forêt qui cache tous les arbres

Par Bastien Bonnefous (20 Minutes)

 

Officiellement, l'université d'été de La Rochelle est un rendez-vous de débats et de tables rondes sur des sujets très sérieux, voire ronflants. En réalité, tout ceci n'est qu'affaire de symboles.


Promis juré, c'est la loi des coïncidences. Ségolène Royal qui déjeune dans le même restaurant que François Hollande et Bertrand Delanoë? Pur hasard, au moment où les éléphants tentent de construire un axe majoritaire au prochain congrès de Reims.

Le programme de l'université d'été de La Rochelle est chargé sur le papier : des dizaines d'ateliers, de tables rondes, de débats participatifs ou pas, de rencontres avec les militants jeunes ou moins jeunes. Ça c'est le programme officiel, parce que pour la presse, il en existe un autre, plus discret et qui est généralement livré via le téléphone arabe.

Jugez sur pièce rien que pour la première journée du raout : à midi, alors que le trio Hollande-Delanoë-Royal déjeune au restaurant de l'Aquarium, Martine Aubry et ses amis organisent un déjeuner avec la presse dans un autre restaurant de la ville. Quelques heures plus tard, en fin d'après-midi, c'est au tour de Pierre Moscovici et de Bertrand Delanoë de rencontrer chacun de leur côté les journalistes. Le soir, François Hollande tient couvert avec la presse dans le meilleur restaurant rochelais. Une tradition à chaque université. Mais, selon les dernières nouvelles de radio-couloir, Ségolène Royal elle aussi aurait table ouverte pour la presse. On s'y perd et on manque déjà d'appétit.

Pis, le marathon continue le samedi, avec un point-presse de la gauche du PS, tendance Benoît Hamon et Henri Emmanuelli. Suivi dans l'après-midi par Laurent Fabius. Sans compter les multiples "off" organisés en salle de presse tout au long du week-end.

Interrogé sur ce tsunami de conciliabules de courants au sein d'un parti qui est censé être rassembleur, François Hollande répond, comme souvent, par une pirouette amusante : "depuis dix ans que je suis Premier secrétaire, il y a toujours eu à La Rochelle des réunions de courants, de sous-courants. Ça a toujours existé, ça existera toujours, parce qu'il y aura toujours des gens qui ont besoin de se faire chaud, même l'été!".


Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu