Avertir le modérateur

« Géopolitique du restaurant, épisode 2: le poids de la solitude | Page d'accueil | Témoignages »

31/08/2008

Géopolitique du restaurant, épisode 3: théâtre d'ombres et élus locaux

Par Emile Josselin (20minutes.fr)

215446430.2.jpg
Photo AFP.

Marginalisé hier au restaurant les Flots par ses petits camarades, Pierre Moscovici a répliqué, un après-midi plus tard et quelques mètres plus loin, à la terrase du restaurant Chez André. Ce qui ne devait être qu'un dîner avec Gérard Collomb et Jean-Noël Guérini a finalement donné lieu à un point presse, pour annoncer la fusion de leur deux groupes. S'en est suivi ensuite un dîner hautement symbolique, où tout se passait aussi bien au restaurant que dehors, sur la place.


François Hollande et Jean-Noël Guérini s'adonnent à un conciliabule, visiblement tendu...jusqu'à ce que le premier secrétaire repère les journalistes, et arbore un sourire de circonstance. Le Marseillais, fin connaisseur du parti mais dont c'est la première venue à La Rochelle, banalise la discussion. Et si Hollande veut les rejoindre pour le congrès, "il a toute sa place", dit-il. Difficile de lui en faire dire plus.

Jean-Noël Guérini préfère, et à ce jeu il n'est pas le moins habile, tenter de faire rire les journalistes. Et comme manifestement la gastronomie rochelaise, c'est important, il s'amuse de son premier déjeuner à La Rochelle, ce samedi midi, où ses petits camarades l'ont emmené dans une pizzeria. Mauvaise pioche. "Vous imaginez, je viens ici pour la première fois, et il me font manger la pizze, rit-il. Et je peux vous dire que c'est pas la même chose que chez nous!".

Il affirme tout de même qu'Arnaud Montebourg doit normalement les rejoindre à leur table. C'est sans doute ce à quoi s'attelle Pierre Moscovici, accroché à son portable, à quelques mètres de là. Mais apparement le député de Saône-et-Loire, qui ne goûte peut-être guère le menu servi par son compère Moscovici, tarde à venir. De son côté, Jean-Noël Guérini est reparti tard cette nuit, pris qu'il est par la campagne des élections sénatoriales. "Et c'est pas ici que je vais la gagner!" Même les gastronomes savent rester raisonnables.


Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo 

Commentaires

Pour retrouver les meilleurs extraits du discours de cloture de François Hollande, venez dès maintenant sur le Live Blog de terra nova
rochelle2008.over-blog.com

Écrit par : Etienne | 31/08/2008

Et alors, il est venu le bourguignon ou il est pas venu, manger la pizze ?? C'est triste vous commencez une histoire et vous ne la finissez pas !!!!!! ô frustration ......

Écrit par : corylus | 31/08/2008

peut être était ce prémédité

Écrit par : Guerra | 31/08/2008

finalement, c'était une conférence nord-sud ?

Écrit par : touriste belge | 31/08/2008

Au juste, combien y-a-t-il de courants, de sous-courants ?

Écrit par : Fran | 01/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu