Avertir le modérateur

« Martine Aubry et la bunkérisation du PS | Page d'accueil | Essayer de définir un avenir à défaut de majorité »

18/11/2008

Yes we can foutre le bordel

Par intox2007

1625594568.jpgÇa pourrait être la devise du PS qui risque de sortir des urnes, devant tant de désinformations et de manipulations et gesticulations d'appareil.

Qui a parlé de synthèse sans la faire? Qui a voté pour exclure une motion de la commission des résolutions sans respecter les statuts du PS? Qui a parlé d'un texte de synthèse existant entre Aubry, Hamon et Delanoë... que personne n'a jamais vu alors que Ségolène Royal a eu le courage politique de publier les courriers envoyés aux différentes motions? Cherchez bien, ce sont eux les adeptes du bordel et eux qui l'alimentent.


Hier Ségolène Royal nous a expliqué que pendant 8 jours, ceux-là avaient fait semblant de négocier, d'échanger des mails et autres courriers. Pour finalement au soir du samedi expliquer qu'il n'était pas possible de travailler avec sa motion, et ce sans faire de propositions pour concilier les positions. Forcement, il parait qu'une synthèse entre la carpe, le lapin et le rugbyman était déjà prête... et qu'il ne manquait plus qu'un nom de candidat.

Leurs alliés, c'est la bande des propriétaires de petites féodalités locales qui paniquent devant la démocratie participative, le non cumul des mandats qui serait adapté progressivement ce qui est encore trop... ils flippent devant l'ouverture du parti à la société civile. Le fait de consulter les militants sur des questions de fond leur font renier ce qu'ils ont signé dans leur motions. Certains comme Aubry se présentent à une élection par les militants alors qu'un de ses proches veut revenir sur cette élection par les militants ! Si ce n'est pas du bordel ? qu'est ce donc alors ? On va donc tout régler dans des commissions de résolutions a l'abri de regards, des micros et dans le secret des alcôves... C'est sans doute ça la modernité.

On désinforme comme Martine Aubry à la radio, et tenez vous bien que me répondent des supposés potes ? Ségolène pense que la France est plus à droite et qu'il faut aller vers cela. Ils reprennent les mots de Martine Aubry, sans même apporter d'éléments supplémentaires ou de démonstration. J'ai de la chance, je ne les lirai pas défendre Jack Lang ou Laurent Fabius, grands modèles de fiabilité politique: J'ai fait du ménage.

Pensez donc , si on critique l'absence de travail d'un SN à la riposte qui est devenu porte parole de Benoît Hamon, on vous répond alors avec les arguments de l'individu sur l'arithmétique électorale et pas sur la non publication du rapport d'activité du SN en question. La forme et pas le fond, c'est tellement plus pratique. On doit sûrement apprendre ça en stage au MJS, vu la courte expérience politique du donneur de leçons: Faire du bruit, agiter des mots, mais ne pas creuser les idées. La conquête du pouvoir passe par l'illusion, ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Un überpraezident par exemple ? Cette reconquetes.eu passe aussi par des mensonges glissés aux oreilles des journalistes à Reims ? Par des cris et sifflets lancés par un jeune apparatchik déjà "élu" de de Paris grâce à son épuisant travail dans un syndicat ? Devinez qui défendent ces petits producteur de bordel ?

Et tel autre qui dénigrait de manière odieuse Ségolène Royal dans les couloirs, tellement odieux que ça s'entendait à 3 m ? Il lui arrive de cracher sa haine depuis la seule ville de son département que la gauche à perdu lors des municipales de 2008. On pourra s'interroger sur la disparition de son nom du bulletin de vote sur les motions. Etrange anecdote, comme si la forme important plus que le fond, il faut cacher le nom de celui qui rappelle les années 80...

Nos jeunes amis, trouvent ces pratiques morales, modernes et rénovatrices par effet binaire : le Sorcière les critique, donc c'est juste et sain de faire ça. C'est digne de Monty Python : Pour accuser quelqu'un de sorcellerie, il suffit de trouver un témoin qui jure avoir vu la sorcière en A et un autre en B ( ça ne se paye pas cher): On démontré le don d'ubiquité et donc la sorcellerie. Contredisez-les, et vous êtes alors un adepte de la sorcière, une créature diabolique forcément malade (on l'a lu en commentaire à certains endroits). Les autres, eux sont sains, normaux et la référence en matière de gauche.

Ce genre d'animal politique donneur de leçons a un bel avenir politique devant lui! S'il persiste , il pourra devenir petit apparatchik, rouler en Audi, habiter dans le 4e arrondissement de Paris et écraser les pieds de ses sbires avec des pompes à 400 euros... Comme son nouveau modèle refusant l'arithmétique. Je lui ferai parvenir le petit livre marron de l'apparatchick qu'une connaissance prépare.

Un autre génie vous explique doctement que Royal ne pense pas que on puisse faire basculer l'opinion vers la gauche. Ca vous assène des axiomes de ce genre, sans aucune autre forme de procès. Il n'y a même pas de galimatias sémantique pour enrober le tout et aucune référence à la momie de l'île de Ré. On pourra lui rappeler un jour, que son idole n'avait pas de projet socialiste. Tout les verbeuses déclinaisons du contraire sont condamnées par la réalité historique.

On en voit d'autres m'accuser de faire des attaques à la personne, par ce que je dénonce le coté non fiable de Fabius et son CV particulier.... On croirait lire un troll de droite ! On est là dans la personnalisation de la Politique, la confusion de l'action avec le porteur de l'action. C'est exactement ce que ces gens là dénoncent chez les autres. Ils sont donneurs de leçons, pensent à la place des autres avant de vous qualifier de "chien affamé" dans un mail. Un jour je raconterai comment, moi je n'ai pas touché de stock-options à la française ( apportées par Fabius il y a plus de 10 ans ) par ce qu'un jour j'ai ouvert ma gueule dans une entreprise.... Ou que je vous raconte comment j'ai perdu du temps à chercher le plan B de Fabius...

Ce sont les babys-eléphants ! Ils embrassent les postures et pratiques qu'ils ont un temps dénoncé sur leurs propres blogs ou dans des discussions ouvertes : Les convictions s'effacent quand les intérêts personnels des uns et des autres sont en cause. Ils défendent le clan de ceux qui ne veulent pas que ça change. Ils soutiennent de-facto ceux qui sifflent le rappel au front populaire en meeting , ou une citation de Jaurès ! Ils font confiance aux girouettes des années 80 et 90 pour rénover le parti alors que ce passé ne veut pas passer la main....

C'est bien ça leur problème et leur réveil risque d'être fort douloureux un jour prochain ou plus tard....

Pendant ce temps, là certains annoncent le 16 novembre, devant les militants au congrès de Reims: "Nous avons décidé de ne pas rajouter à ce qui est appelé par la presse 'la guerre des chefs' (...) ou ce qui pourrait être ressenti comme une confusion ou un risque de division". Et dès le lendemain envoyaient un fax à l'AFP "Au nom de mes convictions politiques, j'ai donc décidé de soutenir la candidature de Martine Aubry".

Si ce n'est pas du bordel qu'est ce donc?


Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo 

Commentaires

Belle participation au bordel dénoncé... Du parti pris, du dénigrement, tout pour apaiser les tensions

Écrit par : Mr Robert | 18/11/2008

Eh oui ,d'un coté une sainte victime sortie miraculeusement du frigidaire et de l'autre des grands méchants qui auraient préférés qu'elle y restât C'est un beau conte de fée pour le prochain zenith,

Écrit par : antimythe | 18/11/2008

Désolé, mais je ne peux pas aller plus loin que ce paragraphe. Ce texte est injurieux, et tu penses faire de la politique?:

"Leurs alliés, c'est la bande des propriétaires de petites féodalités locales qui paniquent devant la démocratie participative, le non cumul des mandats qui serait adapté progressivement ce qui est encore trop... ils flippent devant l'ouverture du parti à la société civile"

Je me doute que tu dois être un de ces nouveaux militants qui n'a& aucune conscience de ce qu'est le parti socialiste. C'est ce qui vous est souvent reproché...

Jean-noël guérini, robert navarro (= georges freche), gerard collomb... Les voilà, les propriétaires des plus grosses féodaliotés, plus de 25000 cartes (ce qui ne suffit pas forcement adhérents chez ces mafieux) qui pèsent à eux seuls 20% des votants. Ce qui explique le resultat de ta madonne.


Arrêtes juste la désinformation, tu vois je ne prends position pour personne, mais là c'est franchement abusé!

Écrit par : FRATERNITE | 18/11/2008

Tous ces "hommes" politiques continuent à nous faire croire que l'on se situe dans un débat d'idées alors même qu'on voit bien ici qu'il ne s'agit que d'assouvir des ambitions personnelles. Ce qui en soi ne me choque pas plus que cela: comment pourrait-on être motivé par la politique si l'on n'était pas un brin mégalo???

Ce qui me consterne c'est que ça n'est pas assumé. Là est peut-être l'erreur.

Écrit par : glim | 18/11/2008

Le monde d'aujourd'hui mon cher Ronald
Ségolène Royal a estimé, mardi 18 novembre, qu'il y avait eu "beaucoup d'injustice" envers Georges Frêche, exclu du PS en 2007 après les dérapages à répétition de l'homme fort de Montpellier. Certes, il a fait "beaucoup de maladresses, mais s'il fallait exclure du Parti socialiste tous ceux qui ont fait des maladresses et qui ont dit des choses, notamment sur la candidate à l'élection présidentielle, bien plus répréhensibles (...), eh bien il y aurait beaucoup d'exclusions à prononcer", a poursuivi Mme Royal.

C'est sans doute cela la rénovation

Écrit par : antimythe | 18/11/2008

Ce qui me chiffonne au PS c'est la ' diversite " des leaders ; eux memes entourés de certaines personnes qui furent condamnees a de fortes amendes et meme de prison pour abus de biens SOCIAUX ............ça fait tout drole , non ?

Écrit par : kikiki | 18/11/2008

C'est la fin d'un cycle, je ne parle pas de celui d'Epinay, celui là est mort avec l'arrivée de Mitterrand.

La fin d'un cycle naturel, les vieilles feuilles et les vieilles peaux vont tomber, faut juste savoir être patients.

Écrit par : corylus | 18/11/2008

Entièrement d'accord avec ce texte... bon courage

Écrit par : joséphine | 18/11/2008

Bravo pour ton analyse. Mais je pense que, sauf divine surprise, le PS est mort.

Ségolène Royal était la seule et vraisemblablement la dernière opportunité de rénovation de ce parti arrivé en fin de course.

Majoritairement, ce n'est déjà plus que le parti des fonctionnaires et vu le niveau des cotisations, il faut bien comprendre que les ouvriers, les smicards, les précaires, les petits retraités , les jeunes n'y sont pas bienvenus.

Jacques Julliard dans un article récent, cruel mais très juste, a très bien décrit le PS d'aujourd'hui.

"Qu’est-ce que le Parti socialiste ? Un cercle fermé, à l’image d’un club anglais, où de vieux machos, le teint couperosé, le tweed fatigué, la pochette agressive, veulent pouvoir siroter en paix leur porto à l’abri de leur femme, de leurs fournisseurs - et du peuple. Ce n’est pas une question de droite ou de gauche : Jean-Luc Mélenchon et Jean- Marie Bockel ont longtemps coexisté au PS et, du reste, Ségolène Royal y est conjointement accusée de tendances droitières et de démagogie gauchiste. C’est une question d’endogamie politique. On veut rester entre soi : le PS, c’est le Jockey Club à la portée des instituteurs."

C'est ce PS que Ségolène veut changer contre tous ceux qui en vivent et qui veulent le garder tel qu'il est.

Il est donc normal que tous les apparatchiks, instituteurs ou pas, veuillent la peau de la sorcière de l'hérétique.

Sauf miracle, on aura donc Martine et on retournera à la SFIO et à Guy Mollet. On préconisera une politique à gauche et puis localement, là où on aura le pouvoir, on en fera une autre. On fustigera dans les congrès, par exemple, les CDD...et dans sa mairie on en emploiera...on dénoncera devant les caméras certaines alliances...mais on les pratiquera lorsqu'il s'agira de sauver sa mairie.

Bref, on fera ce qu'a fait sans arrêt le parti radical-socialiste durant toute la III ième république...au fait qu'est devenu le parti radical-socialiste ?

Écrit par : jepe | 18/11/2008

il faut etre aussi un peu malhonnete pour traiter les autres de féodaux
lorque dans ses motions le maire de lyon y participe!
c est pas moi qui fou lme bordel mais c est l autre! allons mrs un peu de courage !
laissont les militants elirent Ségo est tout ira pour le mieux !?
d ailleurs qu on en finissent avec tout cela car cela devient grotesque !

Écrit par : deere | 18/11/2008

jepe@
"C'est ce PS que Ségolène veut changer contre tous ceux qui en vivent et qui veulent le garder tel qu'il est."
Mais Royale gagne confortablement sa vie depuis 30 ans grâce au PS.
En quoi est elle moins éléphante que les autres lorsque l'on sait qui la soutient
Les boys qui l'entourent ne sont que des faire valoir,qui serons écartés car dangereux pour elle après l'élection

Écrit par : antimythe | 18/11/2008

Franchement, rejeter la responsabilité du bordel ambiant sur tout le monde, excepté Ségolène Royal, croyez-vous, même bien écrit , que ce soit sérieux ?
Je ne connais pas SR ni le monde militant qui la soutient, je l'aime bien toutefois, mais je connais un peu pas mal de gens de l'électorat socialiste, et en écrivant ce que vous écrivez vous contribuez à rendre encore plus versatile cet électorat.
Au PS je crois qu'on se trompe d'ennemi.

Écrit par : Fran | 18/11/2008

ok avec le texte et jepe.Connaissant la langue de bois de MA,(ce soir encore elle a critiqué à la TV ceux qui emploi le "je",alors que ce n'est que le seul mot quelle connaisse et emploi).Ces éléphant veulent et ont tj voulu etre le parti le + puissant de France devant la droite de la droite ('ils sont la droite de la gauche),réussissant à éliminer les verts et lesPC tout en les utilisants pour exister.Ce ps n'est pas de gauche et MA encore moins...;En tous cas,plus de carte......

Écrit par : OUTREE | 18/11/2008

fondamentalement, quelle est la difference entre une politique de gauche possible et la politique actuelle ?

Je ne vois que 3 choses :
la fiscalité
le droit des étrangers
la polique pénale.

Pour le reste...

Écrit par : benoitannexe | 18/11/2008

Une journaliste ce soir sur Europe 1 a qualifié Emmanuelli et Mélanchon de vieux mittérandiens. Ah mon Dieu, François, si tu voyais ce que ces deux là ont largement contribué à faire du PS, tu mourrais une seconde fois. Si j'étais militant, je porterais plainte pour diffamation contre cette journaliste. Même les morts, et surtout eux, ont tout de même le droit à un minimum de respect.

Écrit par : Verthuit | 18/11/2008

le ps a changer de logo la rose c est fini vive le muguet qui suporte toute ses cloches du parti joyeuses paques

Écrit par : sergio | 18/11/2008

Intervention catastrophique de Martine Aubry sur France 2 ce soir. Celle-ci a laissé entendre qu'elle ne fermait pas pas la porte au MODEM

A une question du journaliste de France 2 lui demandant "une seule proposition" pour contrer la politique du gouvernement, elle n'a jamais pu répondre

De nombreux fédéraux de la motion A (Delanoë) refusent d'appliquer la consigne de leur leader et appellent à voter Royal comme à Angers et de nombreuses autres fédérations

Apfa

Écrit par : Apfa | 18/11/2008

C'est qui ce Van assche aux petites semelles?

Écrit par : Tasoeur | 18/11/2008

Lorsque tu parles des "proprietaires des féodalitée locales parles tu de Frêche, Collomb et Guerinni ?
Lorsque Peillon critique le fait qu'il y a autour de Martine Aubry des camarades qui ont votés non au référendum sur l'europe ,a t il oublié qu'il a lui même fait campagne pour le nom
Il est des éléphants , des baronnies , des votes passés qui sont excusable si ils sont chez SR et forcément condamnable chez les autres!
Rien de politique dans ton analyse tu es bien là ou tu es

Écrit par : fabre | 18/11/2008

s'il avait des couilles Delanoë aurait fait un Staline très convenable.
Il sait lui ce qu'est le socialisme, même s'il ne nous le dit pas et il est prêt à pendre Ségolène pour déviationisme, ou comme vipère lubrique.

Écrit par : maurice nivat | 19/11/2008

outre "l' Intervention catastrophique de Martine Aubry sur France 2 hier soir qui a laissé entendre qu'elle ne fermait pas la porte au MODEM
outre la question du journaliste de France 2 lui demandant "une seule proposition" pour contrer la politique du gouvernement, elle n'a jamais pu répondre"......
ce matin un membre du gouvernement UMP "l'a pommade"....( pour eux ce sera la plus facile à battre au cas ou...)

Écrit par : élévrémentinfame | 19/11/2008

Avec une présidence socialiste en 5 ans et compte tenu des contraintes économiques immédiates, qu'est ce qui peut être fait ? Voila la question que je me pose.

Autre question : Quelle est la capacité financière de l'état de réorienter ses choix tactiques à 5 ans ? Compte tenu de des obligations (europeennes entre autres ) et de son endettement agravé par la crise financière?

Pourquoi le PS ne donne pas des chiffrages réalistes sur des contre-propositions, entre autre dans le domaine de l'éducation ?. Est ce que le PS considère qu'il faut augmenter l'effort global d'encadrement dans l'éducation ou bien le cibler sur les classes défavorisées au détriment des classes moyennes, son vivier electoral ?

Il y en a des questions critiques et passionnantes. A droite, il y a débat sur ces sujets, pas de facon publique, pour des raisons de manque de culture démocratique.
Et à gauche ? Il me semble qu'il ya plus d'air qui circule vers SR que vers l'aile gauche.
Qui me peut me répondre ? Et est ce que cela interesse quelqu'un au PS, le problème de la formation permanente?

Écrit par : benoitannexe | 19/11/2008

Je trouve tout aussi idiot de mettre la déchéance du parti sur le dos de SR, que de croire qu'elle va pouvoir seule récupérer des décénies de dérives...
Ni pour, ni contre personne, mais surtout soulagé que cette guignollerie s'interrompe enfin...

Écrit par : Liam | 20/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu