Avertir le modérateur

« Le vote par les militants | Page d'accueil | Le pire scénario »

21/11/2008

Esprit de corps

Par Philippe Gailhardis

GF2E4BK1H4Z01_FRANCE-SOCIALISTS-_1120_11.JPGOn ne comprend rien à l’incroyable violence verbale, au front commun par-delà les positionnements blablatiques de congrès, qui accompagnent l’irrésistible ascension de Ségolène Royal (Photo Reuters) comme les mouches accompagnent le promeneur des bois. Non, on n’y comprend rien si l’on ne se rend pas compte que tous ces gens ne se battent pas pour la défense de leurs idées, convenues et interchangeables, mais pour la défense infiniment plus vitale de leur clan, et par-delà leur clan, de leur bifteck.

Il y a au parti socialiste, comme dans nombre d’entreprises françaises, un esprit de corps. Ce ne sont pas les polytechniciens comme à France Télécom, les minards comme ailleurs, pas même les énarques, c’est le corps des politiciens professionnels, des salariés du parti et des collectivités locales qu’il détient. C’est parce qu’il vit de ses collectivités locales que le parti tient si peu à gagner les élections nationales, la moindre victoire au national étant souvent payée d’un revers aux élections locales, son véritable fond de commerce.


C’est cet « arrangement » que Ségolène Royal semble menacer. Et même si son avancée n’aurait pas été possible sans le ralliement d’une partie du corps (pas toujours la plus présentable), cette partie qui s’est résignée à ne pas aller à contresens de l’histoire, la véritable menace de Ségolène n’est certes pas une hypothétique alliance avec le Modem mais sa volonté bien réelle, provocatrice, de transformer le PS en un parti de masse, où les élus, leurs clients (au sens romain du terme), et les membres du corps pourraient se trouver submergés par de simples citoyens ayant adhéré par la force de leur seule conviction et qui, n’ayant pas de prébende à demander, ne sont pas des militants contrôlables.

Ce soir, le tremblement de terre tant redouté est en vue. Quoi qu’il advienne, le parti ne peut plus faire du surplace. Il doit plonger dans le gouffre ou s’envoler vers les étoiles. Condamné au déclin, à la PC-isation avec l’union sacrée autour d’Aubry, transformée en mère poule des éléphants. Ou prêt pour un grand saut dans l’inconnu avec tous les militants qui veulent que ça change et ceux, encore plus nombreux, qui attendent à l’extérieur que la lumière s’allume enfin dans la vieille maison.


Partager cet article avec:

Partager cet article sur Facebook  Ajouter dans Technorati  Ajouter dans Delicious  Partagez sur MySpace  Voter pour cet article dans Wikio  Partager avec Digg  Partager sur Fuzz   partager sur Diigo 

Commentaires

Tres juste on ne comprend pas pourquoi tant de haine a l'egard de Segolene, on comprends un peu mieux a la lumiere de ces elements la.

Écrit par : MarcelConsultingGroup | 21/11/2008

C'est juste parce qu'on connait ses méthodes, ses idées. Certains savent qui elle est, d'autres ne voient que l'image que les médias veulent bien leur renvoyer. C'est normal, ils sont loin de son territoire.

Écrit par : Anne | 21/11/2008

vazi sego si tu n etait pas elue le ps sera obliger de changer de logo et prendre le muguet seule tige qui peut suporter les cloches du parti

Écrit par : sergio | 21/11/2008

pourquoi tant de haine a l'égard de Aubry Tient ça marche aussi dans ce sens la et cette violence verbale adressée a Martine n'est elle pas le signe que ceux qui disent vouloir du changement ne veulent en réalité que garder leurs prébendes et en faire profiter les petits copains façon Freche Collomb ou Guerini Seuls Martine peut retrouver les vraies valeurs de gauche qu'attendent les militants et permettre a ceux qui se sont égarés de retrouver le chemin du PS

Écrit par : antimythe | 21/11/2008

QUE TOUS LES MILITANTS QUI VOTENT LISE MON MESSAGE. attention !!! SI C'EST
AUBRY QUI PASSE RIEN NE VA AVANCER SURTOUT POUR CONTRER SARKO PAR
CONTRE SI SEGO PASSE JE CONNAIT QUELQU'UN QUI VA NE PAS ETRE A L'AISE
POUR LES ANNEES A VENIR C'EST LE NAIN FAITES BIEN VOTRE CHOIX SINON PLUS
DE PARTI SOCIALISTE
JE MILITE DEPUIS 35 ANS POUR CE PARTI QUI M'AI CHER

Écrit par : CEMOI | 21/11/2008

dexintos dexintos dexintos voir chu de lille

Écrit par : sergio | 21/11/2008

Je tremble...
Et si ce n'était pas elle, si ce n'était pas Ségolène Royal qui était élue ce soir ?

Écrit par : nila | 21/11/2008

"tous ces gens ne se battent pas pour la défense de leurs idées, convenues et interchangeables, mais pour la défense infiniment plus vitale de leur clan, et par-delà leur clan, de leur bifteck." C'est ce que dit le camarade,des gens qui soutiennent Martine Seulement voila la vérité c'est plutôt ceci:
Quand Guérini invite un «petit jeune» à rayer son nom de la liste pour le Conseil national
Lors du congrès de Reims, les négociations ont été âpres pour figurer au conseil national, le «parlement» du PS. Selon un des participants, du côté de chez Royal, le tout-puissant président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini a su manier l'ironie mordante envers ceux qui voulaient à tout prix leur place sur la liste: «tu veux ta place? Tiens, vas-y, raye mon nom de la liste» s'est-il exclamé, avec toutes les apaprences de la sincérité, envers un impatient, crayon tendu à l'appui.

«Vas-y, raye, raye mon nom, je te donne mon stylo. Je dirai à Ségolène: on a fait monter un petit jeune, mes 4.000 cartes, c'est pas grave. Raye, raye mon nom!», a-t-il encouragé avec sa faconde habituelle. Evidemment, le «petit jeune» en question s'est bien abstenu de prendre la consigne au pied de la lettre...

Écrit par : antimythe | 21/11/2008

je trouve votre papier très bon, et sans doute assez proche de la vérité pour certains, je pense qu'ils sont tellement sûr de leur position, que cette idée ne les effleure pas, aussi pour Jospin (qui lui n'a plus de mandat)

Écrit par : desouches | 21/11/2008

sergio, prends des cours de grammaire et d'orthographe avant de faire des commentaires politiques!!

Écrit par : cauvin | 21/11/2008

excellent commentaire. Moi même je me demandais souvent d'où venait cette violence dans les propos que l'on ne retrouvait pas contre Sarkozy. En fait je me l'expliquais par un sentiment chez les Barons de la Jospinie de voir l'équivalent d'une Servante (simple secretaire) devenir la Reine. disons le syndrome de cendrillon avec ses soeurs jalouses. D'où nait un sentiment psychologique pour les Ministres d'Etat que sont Aubry, DSk et Fabius de se sentir dépossédés de leur biens. Et pour leurs sbires, de penser que si, elle, Ségo, peut, alors nous aussi on peut. C'est simplement ignorer le côté maverick chez Sego, cassage de code(cf réunion au Zenith) et la prise en compte d'un mouvement puissant qu'ont connu tous les marketing men et autres industriels depuis plus de 10 ans : stratégie pull ( démocratie participative) qui veut que l'on fabrique et prenne en compte l'avis du consommateur qui aime se singulariser contre la stratégie Push ( pur réumer c'est du fordisme: je ne fabrique que des voitures noirees, aimez les si vs voulez mais c'est tout ce que j'ai). Or la stratégie push est périmée, vieillote. Et se moquer de la stratégie Pull(démocratie participative est ridicule). Par exemple, Nokia fabrique tjs des phones. Mais prend en compte l'avis des futurs clients pour savoir si ils préférent avec internet ou sans, avec logiciels ou non...même dilemne concernant l'OFFRE politique.

Écrit par : doudiss | 21/11/2008

Cauvin ??? il faut être premier de la classe pour avoir droit de faire des commentaires politiques ???...

On avance !

Écrit par : Isabelle | 21/11/2008

Il est quand même curieux de voir tous ces soi-disant de gauche chloroformés par les effluves umpéîstes.

Le problème est très simple : ou on met un coup de barre à gauche, et il est grand temps avec la situation actuelle

ou on élit ségo et le parti explose et on va sur le mur

Écrit par : Maikeulkeul | 21/11/2008

ESPRIT DE CORPS ! ESPRIT DE CORPS AU PIED !

Écrit par : DEDE01 | 21/11/2008

@CEMOI : Je t'ai reconnu. C'est toi qui passes ton temps à assouvir ton agressivité sur un autre site, en crachant sur RDP, et en signant NICOLAS SARKOZY ou FILLON suivant ton humeur.

Écrit par : pe553 | 21/11/2008

Personnellement, je me fends bien la poire depuis une semaine ...
Bref, je savoure pleinement l'instant présent, et les années à venir qui me semblent très prometteuses ! ;-)

Écrit par : jeeb | 21/11/2008

La rénovation du PS, ça serait l'arrêt de pareils trucs : http://www.basango-lesnouvelles.com/spip.php?article1260

Écrit par : Joshua | 22/11/2008

J'ai perdu et comme c'est inenvisageable que je perde, je demande à revoter, et ceci jusqu'à ce que je gagne...
Déplorable...

Écrit par : Fran | 22/11/2008

Après avoir racoler les militants à20 euros à qui elle a promis le remboursement de leurs cotisation,elle perd et crie à la triche quelle culot Achetez les votes c'est quoi ,?
Mauvaise perdante aux présidentielle et refus de perdre aujourd'hui Lamentable caprice

Écrit par : antimythe | 22/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu