Avertir le modérateur

19/05/2008

Comme un trop plein, comme une lassitude

Par Marc Vasseur

Voilà comme les journaux nous le rappellent depuis samedi matin avec l’entrée en lice de Ségolène Royal, le congrès débute.
 
Pour tout dire et paradoxalement, ça reste pour moi un non-évènement comme le sera tout autant l’annonce de Bertrand Delanoë Au fond, ce matin, je suis un militant lassé.
 
Lassé d’apprendre les candidatures de chacun avant de connaître leurs propositions qui vont au-delà de l’exercice convenu.
 
Lassé, de regarder les uns et les autres se positionner pour exister avant de faire vivre des idées.
 
Lassé d’entendre certains faire  la leçon en oubliant qu’eux même participent à ce concours de chef des socialistes.

Ce week-end comme les semaines précédentes se ressemblent on fourbit les armes, on montre les muscles à travers les signataires, les  fédérations...

Juste pour vous dire messieurs, mesdames je m’en fous ça fait belle lurette que j’ai appris à « penser » par moi-même. Ca fait également quelques années que j’ai arrêté de croire en la femme ou en l’homme providentiel.
 
Qui à ce jour en a d’ailleurs l’étoffe, le charisme, la vision sans faire injure à nos dirigeants actuels aucun.
 
Alors oui quelques autres vont nous dire que le congrès commence de la pire des façons c’est une évidence mais une fois la chose dite on fait quoi Eux-mêmes vont y participer malgré tout sans aller davantage au fond des choses.
 
Un congrès pour rien un congrès du rien juste un bal de prétendants pendant ce temps le militant s’en va, sans un bruit.
 
Alors ce matin je dois être comme beaucoup de mes camarades je suis désabusé avec un drôle de sentiment un trop plein par absence de débats, d’idées.
 
Alors, il restera bien des militants fiers de leur candidat je les respecte mais respectés aussi ceux qui à cette heure s’interrogent encore et je crois que ces derniers sont nombreux dans le PS d’aujourd’hui.

Edit : gros niveau... d'un dirigeant... par charité je ne donne pas le nom de l'auteur de cette déclaration : "«Quand un pâtissier essaie de monter une pièce montée (...) pour une communion, un mariage, il y a la petite figurine au-dessus, elle est importante. Est-ce que le pâtissier commence à faire la figurine d'abord ? Non, en général, il commence à construire la pyramide. Il associe les choses». «Ce qui est valable en pâtisserie est un peu valable en politique".

15/05/2008

Reine Ségolène

Les débats internes au PS, voilà ce que nous avons voulu donner à lire dans ce blog. Un autre blog vient d'ouvrir avec le même but, mais des moyens radicalement différent: «Les chevaliers de la nappe ronde» est son titre.

Les 3 clés pour un congrès réussi

Par Matthieu Vittu

Mauvaise passe pour Nicolas Sarkozy. Les sondages sont en berne, l’économie en gestation, La France doute. 40 ans après 1968, les Français attendent des réponses qui n’arrivent pas. François Fillon l’a affirmé: «La droite a gagné la bataille idéologique». Mais il le fait au moment où tout porte à croire qu’elle est en train de la perdre. Et nous, socialistes? Serons-nous capable lors de notre prochain congrès de réussir à porter à nouveau la voix de l’espérance? Je veux croire que la réponse est oui. Mais cela tient à trois conditions indispensables, que j’appellerai les trois clés pour un congrès réussi.

Lire la suite

13/05/2008

«Nos fondamentaux de Gauche sont notre Avenir»

Par Frédéric Polan

Le congrès du parti socialiste nous offre 3 possibilités :
-le statut quo: théorie de la victoire née de la volonté d’alternance des Français.
-une convergence molle vers le centre: théorie du déclin de la France en raison de sa dette abyssale.
-une réaffirmation de nos fondamentaux de Gauche

Je fais partie de ceux qui pensent que nos défaites sont dues à un manque d’affirmation de nos fondamentaux, d’un manque de volonté à les défendre.

Il nous faut délivrer un message clair et offensif: nos fondamentaux de Gauche sont modernes et fondateurs du futur.

Lire la suite

Le PS en mode web -2.0

Par Marc Vasseur
 
Clarté, courage, créativité… c’est par ces mots que Bertrand Delanoë se lance dans la bataille du congrès et par là dans la course au leadership. Pour se faire, il a lui aussi sorti son site Internet.

Et pour être honnête… il est d’une tristesse et d’une ergonomie confondante… certains diraient austère…

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu