Avertir le modérateur

17/11/2008

La parole aux militants (et sympathisants)

article_photo_1226900015506-1-0.jpgDans les commentaires de ce blog, les débats tournent beaucoup autour de la personnalité de Ségolène Royal. Ainsi, pour Nila, la haine qu'elle suscite au PS «a sottement influencé une catégorie pas très maline de la foule peu sentimentale»: «Royal n'est pas parfaite, mais son projet a beaucoup d'avance sur les pauvres esprits qui nous parlent encore de sociale démocratie (celle qui est en train d'être dépassée et de mourir dans les pays du Nord de l'Europe). Je vois ces querelles "d'appareils". Je ne veux pas être gouvernée par un appareil, mais par des personnes qui ont des idées et du cran. L'idée merveilleuse d'Aubry, les 35 heures et le partage du travail, ont été un four parce que Mme Aubry a un caractère trop entier et colérique, ce qui a braqué tout le monde. Stupide. Allez Mme Royal, par pitié, décrassez ce parti, rendez-le humain et tournez-le vers l'avenir, en reniant les traditions politiques. Nous en avons besoin.»

Docjustic ajoute ceci: «Ségolène Royal mènera le combat contre la politique ultra-libérale de Sarkozy et de sa bande de destructeurs du système social français... Ségolène Royal, continuez à déplaire aux militants UMP, vous êtes le seul leader de la gauche possible pour vaincre Sarkozy... Bon courage... vous avez notre soutien.» Et Daniel de conclure par une question et une réponse: «Seule contre tous? Non! Nous les militants les vrais (moi 31 ans au PS) sommes avec toi et nous sommes ta majorité!»

Lire la suite

15/11/2008

Royal doit patienter... à côté de nous

Par Emile Josselin (20minutes.fr)

La candidate socialiste arrive un peu trop tôt dans la salle, et se retrouve à devoir attendre la fin du discours du député Géraud Guibert. Elle est coincée à côté de l'espace presse et vient s'asseoir... juste à côté de nous. L'occasion de voir le mur de caméras qui s'est frictionné à l'occasion de son arrivée, mais de l'autre côté de la barrière. Bref, de voir, éphémèrement, ce que voit un responsable politique comme elle le temps d'un congrès. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est assez oppressant, regardez la vidéo:

 

Dites bonjour à Ségolène

Par Emile Josselin (20minutes.fr)

1angeausourire-640x427.jpg

L'ange au sourire de la cathédrale de Reims

C'est en tout cas ce qu'une amusante carte postale distribuée généreusement en salle de presse laisse à croire.

Lire la suite

Street fighters à Reims, où l'histoire d'une arrivée à haut risque

Par Emile Josselin (20minutes.fr)

street-fighter-4.jpg

Vendredi, Ségolène Royal a voulu soigner son entrée, en arrivant un peu en retard, au milieu de l'après-midi. Bilan, une énorme bousculade, avec un élu qui finit par assurer lui aussi le service public du plaquage.
Mise à jour de 13h07: Rue89a filmé tout ça, on vous met la vidéo.

Lire la suite

13/11/2008

Vous avez interviewé...

Marc Vasseur a répondu à vos questions:

IMG_4369.JPGFran | 12.11.2008 - 12h29
Hormis Ségolène Royal, quel autre grand leader du PS peut selon vous mener à la victoire en 2012? Merci d'éviter la langue de bois mais je pense que ce n'est pas votre genre.
DSK peut-être mais avec la difficulté que si il peut mordre sur l'électorat centriste il peut perdre une partie du terrain regagner par Ségolène Royal chez les ouvriers. On est loin des postures pas d'alliance avec le Modem de Françoi
s Bayrou. Hamon, Peillon mais pour 2012, ils sont peut-être encore jeune et sans assise locale.

passe passe | 12.11.2008 - 12h40
Le tableau qui est présenté ne veut absolument rien dire je m'explique 80 % de rien ça fait rien 20% de 10000 ça fait 2000. Le seul chiffre à retenir c'est 29%*55% ce qui donne approximativement 16% tourner le dans tous les sens on est quand même très loin d'une majorité?
Il traduit le malaise militant avec un PS inaudible, des cadres traditionnels qui ne sont plus en adéquation avec le mode de vie des citoyens. Comment penser les réunions de sections à 19h peuvent à elles seules peuvent répondre à une demande citoyenne.

MilouenMai | 12.11.2008 - 13h22
Y aura-t-il un responsable qui sortira du lot, pour enfin nous sortir du guêpier dans lequel nous enferme Nicolas Sarkozy?
Plus que la question du responsable, c'est de savoir si nous aurons une personne capable de remettre un PS en capacité de produire un projet alternatif fort. Depuis 18 mois, nous souffrons de ne pas pouvoir apporter des réponses claires comme sur la réforme institutionnelle, la casse du temps de travail voire sur le RSA. Ça ne se pose donc pas seulement en terme de nom mais peut être davantage dans un collectif qui a la volonté de se remettre au travail.

Pour lire la suite, cliquez ici

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu